Restriction de l’usage du feu dans le Finistère

En raison d’une situation de sécheresse intense dans le département et d’une multiplication des incendies – dont celui des monts d’Arrée, déclaré le 18 juillet et brûlant 1 771 hectares d’espaces naturels et agricoles -, le préfet du Finistère a signé un arrêté restreignant l’usage du feu à l’air libre jusqu’au 30 septembre prochain.

Le brûlage à l’air libre est interdit. Cela comprend – à titre d’exemple, et de manière non exclusive – les feux de camps, les feux de joie, l’écobuage agricole, etc.

Par dérogation, l’usage du barbecue est autorisé pour les seuls propriétaires et ayants droits, dans le strict respect des conditions suivantes :

  • Ils doivent faire l’objet d’une surveillance continue,
  • Une installation fixe ou mobile pour barbecue ne peut être installée sous le couvert des arbres,
  • Il est nécessaire de disposer à proximité du foyer une prise d’arrosage, prête à fonctionner, ou une réserve d’eau d’une capacité suffisante pour permettre l’extinction complète du barbecue,
  • Après utilisation, le barbecue devra impérativement être éteint par arrosage,
  • L’utilisation de combustibles d’allumage reste possible mais devra faire l’objet d’une vigilance particulière, tant s’agissant de leur stockage que de leur utilisation, afin d’éviter, notamment, tout risque de combustion spontanée.

Le lancement de feux d’artifice ou de fumigènes est soumis à l’accord préalable du préfet après avis du service départemental d’incendie et de secours (SDIS), quels qu’en soient les organisateurs.

La prévention des incendies, dont 90 % est d’origine humaine, est l’affaire de tous. Restons vigilants.

L’arrêté préfectoral est à retrouver ici : https://www.finistere.gouv.fr/content/download/52461/363132/file/AP_restriction_temporaire_usages_feu_2022.pdf

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×