Un été à Quimperlé

Les Mercredis musicaux

Place Isole-Saint-Croix | Début des concerts à 20h30
Gratuit | Nombre de places limité (300 personnes) |  formule assise (gradin)
Repli à l’Espace Benoîte Groult en cas de pluie, dans ce cas le masque est obligatoire lors des déplacements

Réservation obligatoire, de préférence sur www.billetweb.fr ou au bureau quimperlois de l’office de tourisme

Mercredi 22 juillet

Soirée rock en partenariat avec l’association rockland

The Blind suns invitent les auditeurs à embarquer pour une virée pop psychédélique, cheveux aux vents et moteur vrombissant, vers une destination inconnue. Dorota, chanteuse d’origine polonaise, plutôt mystérieuse, porte à merveille cette identité à la fois glamour et rock’n’roll et nous charme de sa voix sensuelle ou enragée.

On ressent leur forte envie de dépasser des limites, de tenter un nouveau départ, l’univers des Blind Suns ressemble à un véritable trip en van vers LA et à une surf party au beau milieu d’une tempête de sable dans un désert d’Arizona.

Deux ans après la sortie de son premier album Technicolor life, le groupe nantais Ko Ko Mo présente son second opus. A l’image du premier, Lemon Twins est puissant, déborde d’énergie et nous entraîne dès les premières notes dans l’univers très rythmé de ce duo rock explosif.

Au-delà de la rythmique aussi impeccable qu’implacable et de ses riffs de guitare toujours aussi enivrants, ce second opus prouve que Ko Ko Mo a son propre univers et sait s’éloigner, sans jamais les renier, de ses influences musicales, aussi prestigieuses soient-elles.

Mercredi 29 juillet

Soirée hip hop en partenariat avec l’association n°106

Lowdy Williams, né à Quimperlé est un artiste complet dont le premier projet Lost in perceptions, aux sonorités jazz et soul questionne la relation qu’il entretient avec sa musique, la figure féminine et son entourage multiculturel

La musique de Khadyak est à l’image de sa vie : déterminée et combative. Une ode à la résilience qui l’anime depuis son plus jeune âge. Au carrefour du rap, de l’électro et du hip-hop, son EP, au son enlevé, croise les thèmes du féminisme et de la persévérance.

Ses carrières de danseuse, mannequin, chorégraphe et d’auteure se superposent à celle de chanteuse et alimentent son univers sonore et esthétique, hybride et métis.

Mercredi 5 août

Soirée électro pop en partenariat avec l’association Fourth River (Echap)

Echappé de son groupe The Slow Sliders, Victor Gobbé distille depuis la Bretagne, sous le nom de Lesneu (pour Lesneven, ville de son enfance), une pop mélodieuse et introspective. S’il respire le fun et la joie de vivre, c’est une musique gorgée d’émotion et de sincérité que Victor pousse en chantant derrière son orgue. Une tristesse qui fait danser, portée par cette voix et ces belles mélodies entre The Walkmen et Beach House.

Sûrement pour cela qu’on les retrouvait en premières parties de la tournée de Miossec en 2019 ou invités en studio par Yann Tiersen sur l’île d’Ouessant en janvier dernier.

Antoine Garrec a du rythme dans les doigts, la voix d’une hyène particulièrement bien inspirée et possède juste ce qu’il faut de lettres pour trouver les mots de ses émotions de néo-post-punk qui sillonne les campagnes à la manière d’un maître kung-fu. Ce sera son tout nouveau live avec des décors vivants créés spécialement par l’artiste/plasticienne Zoé Dubus.

Sa voix est mise au service du romantisme et du méta-romantisme. Elle est parfois mélodique, parfois moins et oscille entre douceurs narratives parlées, passages scandés et envolées rageuses viscérales.

Mercredi 12 août

Soirée “fest noz”

Aujourd’hui reconnus comme les précurseurs d’un retour des musiciens parmi les danseurs, les sonneurs mobiles du couple Sérot/Janvier sont devenus une valeur sûre des festoù-noz. Sans cesse à peaufiner et explorer les éléments qui leur permettent de mettre en connexion publics, danseurs et musique.
Valse ou gavotte aguichante ? Les artistes vous invitent au cœur d’un libertinage musical. Le quartet propose une musique vivante et énergique pour les pieds et douce et délicate pour les oreilles. Que le fest-noz soit un bal pour tout le monde, que l’on danse ou pas, invitant de nouveaux musiciens habitués des bals et des fest-noz, empruntés de couleurs contemporaines, jazz et musiques improvisées.

Le Cinéma dans la prairie

A la prairie Saint-Nicolas, début du film à la tombée de la nuit
Gratuit – Nombre de places limité (700 personnes)
L’accès à la prairie St Nicolas est ouvert à partir de 19h30 et est limité à 700 personnes
En cas de pluie, les séances sont rapatriées au cinéma La Bobine. Ouverture du cinéma à 20h.
Début du film à 21h (plus tôt si la salle est pleine). En cas de doute et pour connaître le lieu de la projection, vous pouvez appeler le répondeur du cinéma à partir de 19h : 02 98 96 04 57.
Le port du masque est obligatoire en cas de repli à la Bobine.

Jeudi 16 juillet 2020

Réalisé par Antonin Baudry – Avec François Civil, Omar Sy, Mathieu Kassovitz
France – 2019 – 1h56 – Thriller

Un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu’il entend. A bord d’un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui, l’Oreille d’Or. Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l’équipage en danger de mort. Il veut retrouver la confiance de ses camarades mais sa quête les entraîne dans une situation encore plus dramatique. Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, ils se retrouvent tous pris au piège d’un engrenage incontrôlable.

Jeudi 23 juillet 2020

Réalisé par Thomas Szabo et Hélène Giraud
France – 2019 – 1h32 – Animation

Quand tombent les premières neiges dans la vallée, il est urgent de préparer ses réserves pour l’hiver. Hélas, durant l’opération, une petite coccinelle se retrouve piégée dans un carton… à destination des Caraïbes ! Une seule solution : reformer l’équipe de choc ! La coccinelle, la fourmi et l’araignée reprennent du service à l’autre bout du monde. Nouveau monde, nouvelles rencontres, nouveaux dangers… Les secours arriveront-ils à temps ?

Jeudi 30 juillet 2020

Réalisé par  David Yates – avec Eddie Redmayne, Johnny Depp, Katherine Waterston
Royaume-Uni – 2018 – 2h14 – Fantastique

Quelques mois après sa capture, le célèbre sorcier Grindelwald s’évade de façon spectaculaire. Réunissant de plus en plus de partisans, il est à l’origine d’attaque d’humains normaux par des sorciers et seul celui qu’il considérait autrefois comme un ami, Albus Dumbledore, semble capable de l’arrêter. Mais Dumbledore va devoir faire appel à son ancien élève Norbert Dragonneau.

Jeudi 6 août 2020

Réalisé par Alexandre Astier et Louis Clichy
France – 2018 – 1h26 – Animation

À la suite d’une chute lors de la cueillette du gui, le druide Panoramix décide qu’il est temps d’assurer l’avenir du village. Accompagné d’Astérix et Obélix, il entreprend de parcourir le monde gaulois à la recherche d’un jeune druide talentueux à qui transmettre le Secret de la Potion Magique…

Jeudi 13 août 2020

Réalisé par Gilles Lellouche – Avec Guillaume Canet, Mathieu Amalric, Philippe Katerine
France – 2018 – Comédie dramatique – 2h02

C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie…

Jeudi 20 août 2020

« Opéra d’été » en partenariat avec l’Opéra national de Paris
Durée : 2h15 – Opéra en 3 actes (1853) de Giuseppe Verdi
D’après La Dame aux camélias d’Alexandre Dumas
Mise en scène de Simon Stone
Retransmission des représentations de Septembre et Octobre 2019

La Traviata est assurément l’une des œuvres les plus populaires de Verdi et peut-être de tout le théâtre lyrique. A cause d’abord de son livret, mélodramatique à souhait. A cause d’une musique simple et efficace, admirablement construite dans ses effets, théâtrale au meilleur sens du terme. A cause enfin de ce thème très en vogue au 19e siècle, celui de la rédemption par l’amour, autant que celui de la fatalité, liée ici à l’image de la courtisane, de la femme perdue, dévoyée – un thème qui introduit dans la théâtralité une note éminemment moderne, le romanesque

Jeudi 27 août 2020

Réalisé par Peter Farrelly – Avec Viggo Mortensen, Mahershala Ali
Etats-Unis – 2018 – 2h10 – Comédie dramatique

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité.


Découvrez ou redécouvrez le couvent des Ursulines !

Du 1er juillet au 20 septembre 2020 : nous vous proposons une découverte inédite de l’architecture et de l’histoire du couvent des Ursulines. Une occasion unique de découvrir un monument qui a connu plusieurs histoires et plusieurs vies au cours de ses 300 ans d’existence.

La Chapelle des Ursulines (protégée au titre des Monuments Historiques ISMH 1927/1986) accueille chaque été des expositions temporaires. Cette année, en raison du report de la rétrospective de l’œuvre de Xavier Krebs, elle ouvre ses portes pour vous permettre de découvrir ou de redécouvrir ce bâtiment, sa voûte lambrissée, son histoire, le cloître, la période de la Seconde Guerre mondiale et ses cachots.

La chapelle et le cloître sont accessibles librement du 1er juillet au 20 septembre 2020.
N’hésitez-pas à vous munir de jumelles pour mieux apprécier les nombreux détails de la voûte lambrissée.

Ouverture du mercredi au dimanche de 10h à 18h. Gratuit.
Merci d’apporter votre masque.

Le personnel d’accueil est là pour vous orienter et répondre à vos questions. N’hésitez pas à aller à leur rencontre !

Pour un accès privilégié au cloître et au sous-sol du couvent et une visite plus approfondie, nous vous proposons de participer à une visite commentée

Chaque vendredi à 10h30. Gratuit. Merci d’apporter votre masque.
Réservations obligatoires de préférence par mail à
culture@ville-quimperle.fr ou par téléphone au 02 98 39 28 44 (du mercredi au dimanche de 10h à 18h).

Pour les groupes, des visites commentées sont possibles sur réservation.

Renseignements et réservation de préférence par mail à culture@ville-quimperle.fr ou par téléphone au 02 98 39 28 44 (du mercredi au dimanche de 10h à 18h)


Visites de la chapelle Saint-Eutrope

Du 12 juin au 28 août 2020 venez découvrir la chapelle de l’hôpital Frémeur qui a récemment été entièrement restaurée. Un édifice dont la structure médiévale a été préservée.

Visite libre de la chapelle avec les Amis de l’Hôpital Frémeur.
Pour les visites de groupe contactez le 06 07 13 70 66 ou par mail : amis.fremeur@gmail.com

Visites guidées de la chapelle avec les guides du Pays d’Art et d’Histoire. Plein tarif 5 €/ tarif réduit 3 €. Réservation obligatoire.

Renseignement et réservation : Office de tourisme Quimperlé Terre Océane 02 98 96 04 32

www.quimperle-terreoceane.com | contact@quimperle-terreoceane.com

Visite approfondie de la chapelle avec Quimperlé Animation Tourisme.

Visite assurée par Alain Pennec, président de l’association Histoire et Patrimoine Kemperle. gratuit. réservation obligatoire au 06 70 35 66 77


« L’œuvre de la saison » – « Le Moulin des Gorets » d’A-M Beaufrère

À l’occasion de l’obtention du label Pays d’art et d’Histoire porté par Quimperlé Communauté, la Ville de Quimperlé vous propose, à chaque changement de saison, de découvrir une œuvre de la collection municipale. Sorties de réserve, récemment acquises ou restaurées, ces œuvres permettent de porter un regard original et toujours surprenant sur la ville.

Après la présentation à la médiathèque de gravures de Beaufrère, c’est la dernière acquisition de la collection municipale qui sera visible cet été dans la salle des mariages de la mairie lors de visites commentées assurées par Géraldine Guérin, médiatrice culturelle à la Ville de Quimperlé.

Les jeudis 6 août et 3 septembre 2020 à 10h30
en mairie de Quimperlé – salle des mariages
Inscription obligatoire, de préférence par mail à culture@ville-quimperle.fr ou au 02 98 39 37 37


Exposition

Nos enfants de Quimperlé 
Lucie Braud et Lauranne Quentric

En rentrant de l’école, Ernesto dit à sa mère : “je ne retournerai plus […] parce que […] à l’école on m’apprend des choses que je ne sais pas.” 

Cette phrase tirée de l’album écrit par Marguerite Duras, Ah ! Ernesto est le point de départ d’un projet artistique initié par Lucie Braud, autrice et Lauranne Quentric, illustratrice. Elles vont à la rencontre d’enfants, d’adolescents, d’adultes pour leur ouvrir un espace de parole. De chaque entretien, les autrices tirent un portrait écrit et illustré où chacun livre son regard sur le monde, celui qu’il connaît, celui qu’il imagine.

À Quimperlé, elles ont rencontré des adultes proches du monde de l’enfance, les ont interviewés et croqués. Lors de ces huit semaines de résidence en 2019, elles ont mené auprès de différents publics des ateliers de discussions, d’illustrations, que vous découvrirez dans l’exposition.

À la médiathèque – salle Charlie Hebdo jusqu’à la mi-septembre
Entrée libre aux heures et jours d’ouverture

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×