La Maison France Services et le site de Kerjégu

Janvier 2022

Santé, allocations, inscriptions scolaires, aide juridictionnelle, emploi…Tels sont les services qui seront accessibles début 2022 au sein de la toute nouvelle Maison France Services, située à proximité des CCAS et CDAS. Ce regroupement au sein de l’espace Kerjégu vise notamment
à favoriser l’accès aux droits des personnes en les informant, en les accompagnant et en les orientant vers le bon interlocuteur. Le but est ainsi d’éviter le non-recours et la perte d’information.

La Maison France Services vous accompagne dans vos démarches

Dans les bâtiments à l’angle des rues de l’hôpital Frémeur et des Gorgennes, le chantier de la Maison France services avait débuté en octobre 2019. Ce projet a nécessité l’apport financier de nombreux acteurs : Département, Région, mais aussi Quimperlé Communauté, et surtout la Ville et l’État. Tour d’horizon des différents services qui seront présents dans ce tout nouveau bâtiment début 2022.

Attention ! Tous les services ne sont pas présents chaque semaine. De nombreux services
nécessitent une prise de rendez-vous. Contactez-les au préalable. Les numéros de téléphone des services sont disponibles sur la page dédiée.

Justice et accès au Droit

  • SPIP (Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation)
    Accompagnement des personnes sous main de justice (contrôle et insertion).
  • AADA (Aide et Assistance aux Démarches Administratives)
  • L’Abri Côtier
    Aide aux victimes de violences conjugales ou intra-familiales.
  • CIDFF (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles)
    Accès au droit tout public, lutte contre la violence faites aux femmes.
  • Conciliateur de justice
    Auxiliaire de justice bénévole, son rôle est de trouver une solution amiable à un différend entre une ou plusieurs parties, qu’elles aient ou non déjà saisi un juge.
  • Huissier de justice
  • Agora justice
    Aide aux victimes, accès au droit, tout public, majeurs et mineurs.
  • Maison des avocats
    Information sur les droits, permanence gratuite d’avocats sous condition de ressources.
  • ARIF (Assistance et Recherches dans l’Intérêt des Familles)
    Rechercher des personnes disparues à la demande des familles.

Éducation, jeunesse et sport

  • CIO (Centre d’Information et d’Orientation)
    Informations et conseils aux élèves et étudiants sur les métiers et les parcours de formation. Information et conseil aux adultes ayant un projet de reconversion professionnelle ou de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).
  • Services éducation, jeunesse, sport, vie associative et citoyenne et égalité femmes-hommes de la Ville
  • Service Information Jeunesse et Service Prévention de Quimperlé Communauté
    Accompagne les jeunes du territoire de 13 à 30 ans dans la vie active.
  • Mission locale du Pays de Cornouaille
    Aide à l’insertion professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans ayant quitté le système scolaire. Information, orientation, et accompagnement des jeunes dans leurs projets de formation, de socialisation et dans leur recherche d’emploi.

Emploi

  • Direccte (Inspection du travail)
    Droit et conditions de travail
  • ACTIFE (Action Territoriale pour l’Insertion, la Formation et l’Emploi)
    Faciliter l’accès à l’emploi et l’intégration dans l’entreprise des personnes exclues du marché du travail.

Social et retraite

  • CAF (Caisse d’Allocations Familiales)
  • UDAF 29 (Union Départementale des Associations Familiales du Finistère)
    Protection des majeurs et soutien aux tuteurs familiaux
  • CRESUS (Chambre Régionale de Surendettement Social)
    Contre le surendettement et l’exclusion bancaire.
  • MSA (Mutualité Sociale et Agricole)
    Couverture sociale de la population agricole et des ayants droit : exploitants, salariés, employeurs de main-d’œuvre.
  • CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail)
    Préparation et paiement de la retraite, prévention et tarification des risques professionnels, aide et accompagnement des assurés fragilisés.

Consommation

  • Familles Rurales
    Information et défense des consommateurs.
  • CLCV (Consommation, Logement et Cadre de Vie)
    Information et défense des consommateurs.

Santé et Handicap

  • CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination)
    Centre Local d’Information et de Coordination, pour les personnes de 60 ans et plus.
    Accueil, écoute, information pour les personnes âgées et leurs familles, leur entourage, les professionnels et les personnes ressources participant à la vie de la personne âgée.
  • CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie)
  • MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées)
    Lieu unique destiné à faciliter les démarches des personnes en situation de handicap, en offrant un accès unifié aux droits et prestations (Carte Mobilité Inclusion, Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé, Allocation Adulte Handicap, Prestation de Compensation du Handicap…).

Un service à visage humain pour vos démarches administratives et numériques du quotidien

Formation, emploi, retraite, santé, état civil et famille, justice, budget, logement… Dans la Maison France Services, au moins deux personnels formés pour accompagner dans les démarches administratives du quotidien accueillent physiquement les habitantes et habitants. Des postes informatiques sont installés en libre-service et une conseillère numérique disposant d’une formation spécifique apporte une aide aux usagers dans leurs démarches en ligne.

Le regroupement des centres d’action sociale

Depuis 2020, le Centre Départemental d’Action Sociale (CDAS) a rassemblé ses services au 19 place Saint-Michel, aux côtés du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale). Pour améliorer encore davantage le parcours des usagers, un accueil commun devrait voir le jour pour les différentes entités qui composent ce bâtiment. Les agents d’accueil pourront ainsi renseigner précisément les visiteurs sur les prestations sociales et plus généralement sur les questions liées au CCAS et au CDAS. Autre nouveauté à venir : le Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS) de Quimperlé Communauté, devrait intégrer la structure au printemps 2022. De quoi faire de ce lieu un véritable pôle d’action sociale au sein de l’Espace Kerjégu.

Le site de Kerjégu

Enfin, les abords à proximité immédiate du site de Kerjégu ont été aménagés pour permettre l’accessibilité et le fonctionnement des lieux :

  • Le parvis de l’espace Kerjégu a été aménagé sur le principe d’un parvis minéral, composé de dalles et agrémenté de massifs surélevés. Cette terrasse est une invitation à la contemplation du parc paysager. Un potager a été conçu pour les personnes accueillies par l’épicerie sociale et des arbustes à fruits ont été plantés.
  • Deux puisards filtrants de 30 m² ont été installés et recouverts de gazon fleuris en plein cœur de la cour intérieure de Kerjégu : une touche végétale permettant d’absorber et drainer les eaux de pluie. Les eaux filtrées descendent et glissent désormais dans les nappes phréatiques au lieu de rejoindre les rivières.
  • Une étude est en cours pour redonner au vallon de Kerjégu une qualité d’espace public, et remettre en valeur le Dourdu.

Des vestiges patrimoniaux découverts

Lors du chantier des abords de la Maison France Services, le Dourdu a été mis à l’air libre avec l’enlèvement de plaques de béton. Des vestiges patrimoniaux ont ainsi été dévoilés, et notamment deux belles arches en pierre. Afin de consolider les murs existants et préserver les vestiges des débits dus aux précipitations hivernales, des travaux provisoires ont été entrepris fin octobre. En vertu de la loi sur l’eau, les interventions sur le Dourdu sont interdites entre novembre à avril afin de préserver la reproduction des poissons (salmonidés). C’est pourquoi la restauration définitive ne sera réalisée qu’au printemps 2022.

Lorsque quelqu’un se retrouvera dans une situation administrative délicate, il pourra trouver une touche d’humanité et un accueil personnalisé en se rendant à la MFS plutôt que d’avoir une plateforme téléphonique. Cette Maison des Services au Public est ouverte à toutes et à tous, c’est une maison pour tous.

Danièle Kha, adjointe au maire en charge de la petite enfance, l’éducation, la jeunesse et les opérations électorales.

 

Trop de personnes renoncent à leurs droits en raison de la complexité des démarches. L’objectif avec cet accueil commun CCAS-CDAS est de bien diriger les personnes dès le départ, dès le premier accueil, en fournissant une réponse tout de suite à leur demande.

Marie-Madeleine Bergot, adjointe aux solidarités et aux personnes âgées.

Les grandes étapes du projet

  • Travaux de la MFS démarrés en octobre 2019
  • Les travaux d’aménagement extérieurs se sont déroulés au printemps-été 2020
  • Rédaction du projet de fonctionnement et élaboration des différentes conventions avec les partenaires au 1er semestre 2021
  • Ouverture au public 26 janvier 2022

Les dispositifs, programmes et partenaires mobilisés, et le budget du projet

  • Ville de Quimperlé : 736 663 € HT
  • Quimperlé Communauté : 409 063 € HT
  • Conseil départemental du Finistère : 100 000 € HT
  • Conseil régional de Bretagne : 100 000 € HT
  • Etat – DETR et FNADT : 675 000 € HT
  • Ce projet est retenu dans l’Appel à candidatures régional « Dynamisme des centres-villes et des bourgs » et soutenu par l’Etat, la Region, l’Etablissement Public Foncier, et la Banque des Territoires.

Les délibérations liées au projet

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×