Carte d’identité

Idéalement située en Bretagne Sud, Quimperlé fait le lien entre le Morbihan et le Finistère, entre le Pays Vannetais et Cornouaille. A 10 km des côtes atlantiques, Quimperlé est située au confluent de l’Ellé et de l’Isole, deux fleuves qui donnent naissance à la Laïta. Que vous soyez amoureux du grand large, ou plutôt adepte de la campagne, Quimperlé saura sans aucun doute vous séduire par ses nombreux attraits : côtes découpées et sauvages, ruelles pavées, plages de sable fin, étangs, sous-bois, sentiers de randonnées, chapelles, rivières…

Etymologie : le nom de « Kemperle » vient du mot breton « kemper » qui veut dire confluent et de la rivière Ellé. Effectivement, l’Ellé et l’Isole convergent à la hauteur de Quimperlé pour donner naissance à la Laïta, une ria longue d’une quinzaine de km soumise à la marée, qui fut navigable et permit à Quimperlé d’être un port de mer.

Population : 12 018 habitants (recensement 2015)
Superficie : 31,73 km2
Nom des habitants : quimperloises et quimperlois
Communauté de communes :  Quimperlé Communauté. Elle compte trois communes littorales (Moëlan-sur-Mer, Clohars-Carnoët et Riec-sur-Bélon) et treize communes intérieures (dont Bannalec, Scaër, Rédené et Mellac).

Quimperlé en quelques mots…

Quimperlé (Kemperle en breton) est une commune où il fait bon vivre avec de nombreuses écoles, un tissu commercial et industriel dynamique, plus d’une centaine d’associations, et un ancrage culturel fort avec de nombreux équipements : une médiathèque, un cinéma municipal, un conservatoire, des lieux d’expositions (maison des archers, chapelle Saint-Eutrope, chapelle des Ursulines…). De nombreuses fêtes, animations et rendez-vous culturels participent à son animation tout au long de l’année: la fête de l’eau, le festival des Rias, les mercredis musicaux, les expositions d’été, la fête de la musique, la fête des vieilles, la semaine Internationale…

Terre des peintres, elle comporte une multitude de villages et hameaux. A Quimperlé, nous distinguons la haute ville, et la basse ville. Mais pourquoi ? La Haute Ville s’est développée autour de l’Eglise Saint Michel. La Basse Ville quant à elle se trouve au niveau de l’Eglise Saint Colomban et l’Abbaye Bénédictine de Saint-Croix qui cache de véritables trésors. Venez les découvrir sans plus tarder… !

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×