Police municipale

Titulaire du “pouvoir de police”, le Maire a la responsabilité d’assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publique sur la commune. Pour cela, il s’appuie sur la police municipale. L’équipe de Quimperlé, placée sous la direction d’Aurélia Le Leslé, cheffe de service, se compose de quatre policiers.

Les policiers municipaux possèdent des pouvoirs de police administrative et judiciaire. Ils peuvent ainsi verbaliser certaines infractions aux différents codes (pénal, construction et habitation, environnement, rural) qu’ils sont chargés d’appliquer.

Une police de proximité

Qu’il s’agisse de prévention routière, d’encadrement des entrées et sorties des écoles, ou de la sécurité des manifestations publiques, la police municipale de Quimperlé privilégie le dialogue et l’interaction avec les citoyens afin que les règles nous permettant de vivre dans une ville propre, sécurisée et agréable soient respectées..

Depuis mai 2019 la police municipale s’est rapprochées des autres services de la Ville. Elle est désormais située aux services techniques (avenue du Coat-Kaër) dans des locaux plus spacieux, mieux adaptés à l’accueil du public comme au fonctionnement du service.

Missions

  • Objets trouvés
  • Prévention routière et police de la route : contrôle de vitesse et d’alcoolémie, stationnements règlementés (zone bleue, arrêt minute), gênants ou abusifs…
  • Encadrement des entrées et sorties des écoles
  • Encadrement de manifestations publiques : cérémonies officielles, festivités…
  • Police funéraire : opérations de translation de corps de défunts
  • Police des aliénés : soins psychiatriques sur décision du maire (SDRE)
  • Intervention dans le cadre des différents de voisinage
  • Opération tranquillité vacances
  • Police des animaux : Divagation d’animaux dangereux et/ou errants, permis de détention pour les chiens catégorisés, déclaration de morsure…
  • Dégâts au domaine public, volontaires ou involontaires (tags, casse…)
  • Gestion des marchés en suppléance : accueil des exposants et encaissement des droits de place.
  • Nuisances sonores : bruit gênant des véhicules motorisés, tapages…
  • Police de l’environnement (épandage, déchets, chardons…) et de l’urbanisme
  • Enregistrement des débits de boissons et contrôle

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×